Panier

Votre panier est vide

Continuer vos achats

Une histoire d’amitié

« Leur élégance est seulement le début de l’histoire »

Aujourd’hui, Mélanie et François fabriquent de leurs mains les mêmes salières et poivrières que Sylvain Tremblay lui-même avait imaginées et créées. Dans leur petit atelier, en Estrie, ils s’appliquent à faire revivre l’art de leur ami parti, entourés de la même odeur de bois frais.

Sylvain était un amoureux du bois, élevé par un homme qui partageait la même passion. Après son départ, des milliers de salières et poivrières ornaient déjà les tables du monde entier. Mais son art n’était pas prêt à disparaître. Parce que deux amis étaient prêts à reprendre le flambeau. Et parce que Sylvain misait sur la qualité et la robustesse de ses produits : des produits qui continueront d’orner nos tables pour les décennies à venir.

Chacune de nos œuvres est un hommage au travail incroyable d’un artiste qui aura marqué l’univers des métiers d’arts au Québec. Et elles n’attendent que votre table.

 

Voir les produits

 

Sylvain Tremblay nous a quitté le 2 juin 2019.

Sylvain et François le 12 mai 2019

  François et Mélanie

 

Prix et disctinctions

Le travail d'une vie

  • Prix d’excellence Plein-Art McAuslan, 2007
  • Prix pour le moulin à poivre Spring Chicken, Salon « One of a Kind » de Toronto, 2007
  • Prix pour le moulin à poivre Cracked Egg, Salon « One of a Kind » de Toronto, 2004
  • Record Guinness de 2004 pour la plus grande poivrière du monde, mesurant plus de 3,4 mètres (11 pi 6 po) et pesant 148 kg (325 lb). Le moulin à poivre est exposé au restaurant Via Allegro de Toronto.
  • Prix Gold Award Excellence in Craft du Salon « Circle Craft » de Vancouver, 2002
  • Prix de la meilleure utilisation de la couleur, Salon « One of a Kind » de Toronto, 2001
  • Prix Innovation pour le moulin Banskia, Salon des métiers d’art de Montréal, 1998
  • Mention d’excellence pour la chaise vis-à-vis, Salon international du design d’intérieur de Montréal, 1995

Partenaires

Les Moulins Tremblay voudraient aussi remercier la SODEC et la SDAC pour leur soutien financier.

SADC des sources SODEC